Trier des déchets

réduction des déchets

circuit des déchets

le coût de traitement

Mieux trier ses déchets ?

Trier ses déchets a un impact positif pour l’environnement et l’économie du territoire. Pour vous permettre de trier vos déchets, le territoire du SICTOM est doté d’une centaine d’écopoints répartis sur son territoire, destinés à accueillir vos emballages, papiers et verre.

Vous pouvez retrouver toute la liste de nos écopoints sur la carte interactive des éco-points du SYDED.

Si vous rencontrez des soucis sur ces écopoints, notamment des débordements, le SYDED se tient à votre disposition par téléphone au 05 55 12 12 87 ou par mail à contact@syded87.org.

Ce que vous pouvez mettre : boîtes et briques en carton, flacons et bouteilles en plastique, canettes, conserves, barquettes et bouteilles en métal.
Depuis mai 2020, les consignes de tri se sont étendues : tous les emballages se trient et peuvent aller en écopoint.

Ce que vous pouvez mettre : bocaux, pots et bouteilles en verre
Ce que vous ne pouvez pas mettre : ampoules vaisselle, vitres, bouchons et couvercles

Ce que vous pouvez mettre : enveloppes, journaux, magazines, publicités, prospectus, annuaires, livres, cahiers, courriers
Ce que vous ne pouvez pas mettre : papier cadeau, papier peint, cartons, mouchoirs, essuies-tout, tickets de caisse, photos

Mais alors que met-on dans sa poubelle ?

Les produits hygiéniques (tampons, couches, protections, coton-tige, masque, gants, coton, essuie-tout, mouchoirs…)
la litière de chat, les mégots de cigarettes, ainsi que les restes alimentaires si vous n’avez pas de composteurs ou d’animaux.

N’oubliez pas que le tri est important non seulement car il permet de préserver notre environnement, mais cela permet aussi de maîtriser sa facture.

Sachez que des contrôles seront effectués afin de vérifier si les consignes de tri sont bien suivies. En cas de non-conformité, des amendes administratives de 100€ pourront vous être adressées selon les modalités du règlement de collecte.

Vous hésitez encore ? Consultez les consignes du tri du SYDED afin de ne pas faire d’erreur !

Que faire de ses vieux vêtements ?

Un grand nombre de bornes textiles sont à votre disposition afin de déposer vos vêtement inutiles ou abîmés. Afin de leur assurer une seconde vie il est nécessaire de respecter quelques consignes :

  • Utiliser des sacs de 50 litres maximum (afin qu’ils puissent entrer dans les conteneurs).
  • Bien fermer ces sacs (afin que leur contenu reste bien sec).
  • Donner des vêtements propres et secs. Les vêtements souillés (peinture, graisse…), mouillés et moisis ne sont pas recyclables.
  • Attacher les chaussures par paires.
  • Si possible, séparer le textile des chaussures et de la maroquinerie.
  • Si le conteneur est plein, ne pas déposer les sacs par terre, c’est assimilé à du dépôt sauvage punissable d’une amande administrative. Appelez au numéro indiqué sur la borne.

Vous pouvez retrouver toute la liste des Bornes-Textiles sur la carte interactive des bornes-textiles du Relais.

Nos déchèteries

Sur le territoire du SICTOM, cinq déchèteries sont à votre disposition. L’accès est gratuit pour les particuliers ayant une carte “recypart”. Si vous ne la possédez pas encore sachez qu’elle est fournie gratuitement par le SYDED 87.

Pour l’obtenir, contactez le SYDED 87. Soit, par mail à contact@syded87.org, soit directement via leur site internet.

Voici les cinq déchetteries à votre disposition sur le territoire du SICTOM :

  • La déchetterie de Château-Chervix, 27 Avenue Georges Guingouin.
  • La déchetterie de Ladignac Le Long, au Plan d’eau, Route des Cars – Bel Air.
  • La déchetterie de Pierre Buffière, à Chabanas.
  • La déchetterie de Saint-Germain-Les-Belles, aux Chavailles.
  • La déchetterie de Saint-Yrieix-La-Perche, au 10 rue des Pâquerette (anciennement La croix Blanche).

Vous pouvez retrouver toute la liste de nos déchèteries sur la carte interactive des déchèteries du SYDED.
Grâce à votre carte “recypart”, vous pouvez accéder aux 25 déchèteries gérées par le SYDED. Retrouvez les horaires et les adresses de chacune d’elles.

Quelques gestes pour réduire ses déchets

Valoriser ses déchets organiques

Les déchets organiques sont en réalité une excellente ressource pour le jardin. En les compostant, vous réduisez sensiblement le volume de vos ordures ménagères.

Ce qui est compostable :
plantes et fleurs fanées, boîtes d’oeufs, cartons, restes de repas, épluchures de légumes, mouchoirs en papier, essuies-tout, filtres à café, sachets de thé, coquilles d’oeufs

Maîtrisez votre facture, compostez !

4 bonnes raisons de composter :

  • Un moyen à proximité de chez vous pour valoriser vos déchets biodégradables :
    o A partir du 1er janvier 2024, il sera interdit de déposer ses biodéchets (déchets verts et alimentaires) dans le bac d’ordure ménagère.
  • Une production d’engrais à domicile pour votre jardin :
    o Votre compost permet d’augmenter la qualité de votre sol.
  • Une action pour la planète :
    o Vous réduisez la quantité de déchets destiné à l’incinération.
    o Vous transformez des déchets en matière valorisable
  • Moins de passage à la déchetterie pour vos déchets verts :
    o Pour rappel, le brûlage de vos déchets verts est interdit

Bonne nouvelle, afin de vous aidez dans les gestions de vos déchets le SICTOM et le SYDED vous proposent des composteurs a prix réduits !
Remplissez ce bon de commande afin d’obtenir votre composteur de 340L à 11€.

Consommer autrement

Adopter de nouveaux comportements d’achat et de consommation peut avoir un impact positif sur votre production de déchets et, plus globalement, sur l’environnement.

Quelques idées :
privilégier les achats en vrac ou à la coupe, organiser le réfrigirateur pour mettre en valeur les aliments à consommer rapidement, éviter les produits sur-emballés et/ou à usage unique.

Réemployer

Plutôt que de jeter les objets devenus inutile, faites en don dans les déchèteries de votre territoire ayant une filière réemploi, dans les associations du territoire susceptibles de les accepter, ou même dans votre entourage !

Deux associations locales spécialistes du réemploi

La recyclerie de l’association Respir

L’association, au cœur de l’économie circulaire, à une visée à la fois sociale et environnementale. D’un point de vue social, Respir permet l’insertion sociale et professionnelle de personnes en difficulté. D’un point de vue environnemental, l’association réalise quatre grandes actions autour du réemploi :
– La collecte d’objets réutilisables (vous pouvez retrouver un conteneur “réemploi” qui leur est destiné à la déchèterie de Saint Yrieix la Perche).
– La valorisation des objets récupérés (tri, nettoyage, réparation)
– La vente de ces objets à des prix raisonnables.
– La sensibilisation du public à la protection de l’environnement.

L’association Respir est située rue Georges Lagorce, Espace La Seynie à Saint-Yrieix-La-Perche. Vous pouvez les contacter au 05 55 75 52 31 ou par mail :
associationrespir@orange.fr.

Deuxième chance par l’association Familles Rurales 2

Boutique d’objets et de vêtements d’occasion.
14 rue du Marché à Saint-Yrieix-La-Perche, ouvert du mardi au samedi de 14h30 à 18h, et de 9h à 13h les jours de foires.

Mieux connaître

le circuit des déchets

au sein du SICTOM

Aujourd’hui, la gestion des déchets consiste à éviter, autant que possible, leur incinération ou leur enfouissement. Les filières se sont multipliées pour permettre de valoriser les déchets, voire de les réintégrer directement dans le circuit de la consommation. Cela permet de réduire l’impact environnemental de la gestion des déchets, tout en créeant une dynamique sociale et économique.

La gestion des ordures ménagères

Les ordures ménagères constituent ce qui ne peut être valorisé à l’heure actuelle. Ce flux de déchet est transferé à la Centrale Energie Déchets de la Communauté Urbaine de Limoges, afin d’y être incinéré.

La gestion des éco-points

Les éco-points sont voués à accueillir des déchets recyclables. Ceux-ci sont transféré au centre de recyclage de Beaune-les-Mines. Ils sont ensuites triés, afin que les différents flux de matières puissent être réutilisés en fabrication.

Les déchèteries

Les déchèteries présentent de nombreuses filières de tri. La plupart sont valorisées de manière à être ré-utilisées lors de la fabrication d’objets. Les encombrants et les inertes, en revanche, sont enfouis, respecitvement dans des ISDN (Installation de Stockage des Déchets Non Dangereux) et ISDI (Installation de Stockage des Déchets Inertes).

Le coût du traitement des déchets ?

Le traitement d’une tonne d’ordures ménagères coûte 296€ au SICTOM. Le traitement d’une tonne de collecte sélective (écopoints) coûte 68€.

A noter ! Les refus de tri sont envoyés à la Centrale Energie Déchets de Limoges Métropole où ils seront incinérés. Il est important de signaler que ce nouveau transport ainsi que le traitement forment une opération coûteuse.